background
affiche nederlands indie
Van het eerste zeilschip

het eerste zeilschip

Tot en met het laatste vrachtschip

het laatste vrachtschip
facebook forum
ss Gedé (version Français)

 

 

 

                                      

Please click flag for the English                          version

Voor de Nederlandse versie s.v.p. de vlag aanklikken

 

ss Gedé

Armateur                             N.V. Rotterdamsche Lloyd - Rotterdam
Chantier naval                       N.V. Koninklijke Maatschappij 'De Schelde' te Vlissingen
Type                                                                              Navire postal à échantillons pleins, 3 ponts
Année de construction       1892
Passagers           1-ière classe: 38, 2-ième classe:24, 3e-ième classe ?
Demensions       Longueure: 109,5 m. Largeur: 11,6 m. Creux s/quille: 8,23 m.
Moteur & puissance                   Machien à vapeur à quadruple expansion, 4 cylindres - 2000 IPK
Vitesse 12 mille nautique par heure
No. Construction 78
TJB                                            2828 tonneaux de jauge brute
TJN                     1793 tonneaux de jauge net
TPL                     3397 tonnes de port en lourd
Service maritime            
Service: Pays Bas - Les Indes Orientales néerlandaises. En janvier 1912 le Gedé fut le premier navire d'entrer le port de Belawan-Sumatra.
Indificatifs dáppel radio NSJK
Vendu
1910 - Vendu à Cia Naveira del Pacifico - Quaymas Le Mexique. Nouveau nom: 'General y Pesqueira'. 1916 - Vendu à Kishimoto, Kisen - Le Japon. Nouveau nom: 'Shigizan Maru'.

 

Aquarelle - ss Gedé.
Aquarelle - Passagers sur le pont.
ss Gedé à Sabang-Les Indes Orientales néerlandaises.
Survaillant de quai Saleh à bord du Gedé - 1909.
Demi-maquette du Gedé.
Dessin de 1892.

 

     SHIGIZAN MARU (notre ss GEDÉ), depuis un siècle sous la mer, disparu!    

Port La Nouvelle - Méditerranée - France 

                 Vendredi, 7ème juillet 2017                           

Bref historique

QUELQUES ÉCHOS DES GUERRES A LEUCATE

1914-1918 si les combats sont loin de Leucate, le 7 juillet 1917,

un convoi de huit navires double le Cap Leucate mais le dernier saute sur une mine marine. Le ''Shigizan-Maru'' bateau japonais aves une equipage des Etats-Unis, est perdu, mais heureux l'équipage rejoint la cote à La Franqui.

LE NOUFRAGE DU 'SHIGIZAN MARU'

Pendant la première Guerre Mondiale le Shigizan Maru (Gedé)naviquant sous pavillion japonaise et en route de Gênes à New York, heurta une mine à environ 2 mile nautique de la côte. Les mines au large de Port La Nouvelle y avaient été posées auparavant par le sous-marin allemand le 'U-27. Après l'explosion énorme le Shigizan Maru coulait quasi immédiatement et se trouve actuellement sur la position: 42°57'N - 03°04'E.

Burgemeester Henri Martin van Port La Nouvelle gaf in zijn speech in 2012 aan dat hij over vijf jaar (in 2017 dus) een grote manifestatie wilde organiseren naar aanleiding van de 100ste verjaardag van het zinken van het Lloydschip ss Gedé, dat inmiddels verkocht was aan Japan. Hieronder ziet vu de uitnodiging en kunt u in dit hoofdstuk uitgebreid lezen hoe de Franse overheid dit (Nederlands) maritiem erfgoed koestert. Aangezien dit zondermeer opvallend is te noemen, was dit voor ons museum méér dan voldoende reden om deze poistive houding met een indrukwekkende Gedé-geschenk te appreciëren. 

Op 7 juli dit jaar (2017) wordt herdacht dat het ss Gedé exact een eeuw geleden voor de Franse kust is gezonken. Het herdenkingsprogramma, waarvoor onze voorzitter en echtgenote zijn uitgenodigd, is aslvolgt: 

HERDENKINGS PROGRAMMA

  • 8h30:  Er wordt door vier duikers, waaronder gemeentesecretaris Claude Roquelaure, naar de Gedé gedoken. In de begeidende boot zijn, naast de schipper, ook onze bestuursvoorzitter en zijn echtgenote aanwezig.
  • 13h00:  Lunch in het clubhuis van de Duikclub.
  • 19h00:  Tentoonstelling, speeches en uitwisselen geschenken.
  • 20h00:  Conferentie georganiseerd door Claude Roquelaure.
  • 21h00:  Diner aangeboden door de Gemeente Port La Nouvelle.

 

 

 

      Voyage plongée à notre Gedé        

       Port La Nouvelle, le vendredi, Juillet 7ème, 2017

7 juli was de grote dag, het was precies 100 jaar geleden dat het ss Shigizan Maru (onze Gedé) bij Port la Nouvelle (Middellandse zee) op een Duitse mijn liep en vervolgens zonk. Deze herdenkingsdag begon vroeg met een boottocht naar het wrak van de Gedé en vier duikers die 30 meter naar haar afdaalden, de temperatuur bij het wrak was 15 graden celcius. De schipper en bestuursvoorzitter van het KRL-Museum (plus echtgenote) bleven vol verwachting op het dek achter. Het zicht onder water bleek beter dan gemiddeld (ongeveer twee meter) zodat bij deze gelegenheid prachtige films en foto’s konden waren gemaakt. Terug in de haven volgde om 13.00 uur een gastvrije lunch bij de duikclub waarvan Claude Roquelaure voormalig voorzitter is. 

De boot van de duikclub waarmee we naar de Gedé gingen.

Beide olieverf-kunstenaars volgen onze duikersboot (V.l.n.r. Marc Brisset en Henri Marie Dat).

Le phare de Port la Nouvelle.

Onder toezicht van Josje van Lierde kleden de duikers zich aan.

In duikerspak, wachtend op het sein dat we ons precies boven de Gedé bevinden.

Links de exacte GPS-positie en rechts de Gedé op het echolood.

De duikers zijn klaar om van boord te springen.

Ed encourage un plongeur..

Les quatre plongeurs sont prêts pour la descente.

Au fil des ans un certain nombre de filets de pêche accroché à l'épave.

                                  

 

Un hublot bien visible.

Photos de Patrice Strazzera - Photographe sous-marin

                                                         

      L'ancre de bâbord.                                         

Le gaillard d'avant à bâbord.

Twee bolders (op de bak?).
 


 

Het achterschip met railing.

   La chaudière marine écossaise.

De eerste twee duikers komen boven en geven het 'geslaagd-signaal' af, beantwoord door de schipper.

 

 

 

 

 

     Exposition, discours et cadeaux     

Port La Nouvelle, le vendredi, Juillet 7ème, 2017

De Fransen lieten zien dat zij hun maritiem erfgoed koesteren, daar kunnen wij alleen maar blij mee zijn want in het verre Port La Nouvelle staat Lloyd-erfgoed op de boulevard (het anker van de Gedé) en ligt zijzelf enkele zeemijlen vóór de kust. Om 19.00 uur, na de ergste warmte, werd aan een 60-tal genodigden, een kleine expositie getoond die voor een groot deel bestond uit foto's die ons museum aan de Fransen had geleverd. Daarna volgden speeches en onthullingen van scheepsmodel en olieverfschilderij (het eerste als geschenk van ons museum aan Port La Nouvelle, het tweede als cadeau aan ons Museum).  Burgemeester Henry Martin was weer prominent aanwezig en nodigde op de latere avond een achttal personen uit voor een gezellig, afsluitend diner aan de havenmonding.

                                                                                                                                                       

De speeches door burgemeester Henri Martin, gemeentesecretaris en Ed van Lierde worden door een zestigtal genodigden aangehoord.

Claude Roquelaure opent de bijeenkomst.

                                                                                                                                                                           

Burgemeester Henri Martin heet iedereen welkom in zijn Middellandse Zee gemeente.

Ed van Lierde houdt zijn speech. De burgemeester, gemeente- secretaris en onderwater-fotograaf luisteren met bewondering omdat de speech in langzaam Frans is.

Het geschenk aan de gemeente Port La Nouvelle wordt door de burgemeester onthuld.

De Lloyd-vlag is van de kist en ontnager en gever van hert geschenk poseren met trots.

Een close-up van het geschenk dat heel in Port La Nouvelle is aangekomen.

Notre modeleur Arnoul Lormans du Limbourg Roermond a énergiquement abordé la construction du modèle de  ss Gedé. Dans le temps de trois mois et avec plaisir et patience, a joué un mettant en vedette sa création lors de la commémoration en France.  Il a un très bon emotion donner un cadeau précieux a municiapl Port La Nouvelle. Encore merci à Arnoul!! 

                                 

Na onthulling van het olieverfschilderij wordt geposeerd door vlnr. De Burgemeester, de kunstenaar en Ed van Lierde.

Het Marc Brisset-schilderij van de Gedé dat de afmeting: 107 x  88 cm. heeft.

Franse olieverfkunst wordt bewonderd, het linkse schilderij is inmiddels in Nederland.

Discours Français de notre PDG Ed van Lierde

Port La Nouvelle - France, le vendredi, Juillet 7ème, 2017 - traduction: Floor van der Moer

Monsieur le Maire, Henri Martin, Monsieur Claude Roquelaure et les autres personnes présentes ici. 

"Shigizan Maru (notre Gedé) depuis un siècle sous la mer", voilà le texte sur notre l'inventation. Après cinq ans, nous tenons à vous remercier beaucoup d'avoir assisté à cette importante commémoration. Merci encore pour votre hospitalité ............ Ici, juste devant le port, environ deux miles nautique de la côte, à trente mètre de profondeur, se trouve un navire d'origine Hollandaise ........ à savoir LE VAPEUR GEDÉ. ......... rebaptisé SHIGIZAN MARU.

Il y a cent sept ans la compagnie maritime Néerlandaise,  Rotterdamsche Lloyd, avait vendu sa Gedé et finalement elle est devenue propriété japonais. 

Les Japonais avaient changé le nom de la navire en SHIGIZAN MARU. Pourtant, dans le monde maritime international, selon un dicton  basé sur d’anciennes sagesses, il ne faut jamais rebaptiser un navire ! Cela portera malheur ! En Pay Bas un navire est féminin et personne ne changera le nom d'une femme. 

Ensuite, il y a exactement cent ans, pendant La Grande Guerre, le Shigizan Maru s’est échoué par une mine Allemande. Depuis plusieurs années l’épave est devenu un site de plongée utilisé fréquemment pour le club de plongée du Directeur municipal, Monsieur Claude Rocquelaure. 

Et voilà, le lien avec notre musée, car il y a six ans, Claude est entré en contact avec moi pour demander des plans et des photos du Gedé. Ceci pour permettre á Claude et ses camarades de plongée, de plonger avec plus de précision.

Et ainsi…..un an plus tard, ici sur ce boulevard, avec Monsieur le Maire Henri Martin, j’avais l’honneur de dévoiler l’ancre retrouvé du Gedé. Et comme c’est aussi le cas aujourd’hui, mon épouse et moi, nous avions énormément apprécié votre hospitalité française. Un grand merci pour l’expérience inoubliable de ce matin, si près de notre « Grande Dame » ........ LA Gedé. Mon épouse et moi avions  énormémant apprecié votre hospitalité .......... Merci .............

Au nom de la fondation du Koninklijke Rotterdamsche Lloyd Museum c’est un grand honneur d’exprimer notre appréciation de la façon respectueuse dont Port la Nouvelle gère l’héritage maritime. Je ne le fait pas seulement par ces mots bien intentionné en mauvais français, mais aussi avec ce cadeau précieux que sera apprécié, j’en suis certain.

En grande appréciation et encouragement, je voudrais inviter Monsieur le Maire Henri Martin d’ouvrir cette caisse sous le drapeau Rotterdamsche Lloyd et de montrer à tout le monde sa contenu fière.

Encore un grand merci pour votre hospitalité et votre attention. Bonne chance avec votre belle initiative nautique.

                    CONFÉRANCE                    

Na de diverse speeches en het uitwisselen van geschenken was het tijd voor een conferentie met de titel: "SHIGIZAN MARU (GEDÉ), DEPUIS UN SIÈCLE SOUS LA MER, DISPARU!" oftewel in Nederlands: "SHIGIZAN MARU (GEDÉ), SINDS EEN EEUW IN ZEE VERDWENEN!" De conferentie, geleid door Claude Roquelaure, ging 100 jaar terug in de geschiedenis en sloot af met prachtige beelden van Patrice Strazzera, die dezelfde dag nog bij onze Gedé, 30 meter onder water, waren genomen.

"Port La Nouvelle ....... Encore Merci beaucoup pour votre hospitalité!"

 

La traduction par Floor van der Moer dans la belle langue française, est très apprécié par notre mussée.

 

Ce que la presse française a écrit à ce sujet ........

 

 

 
 

 

L' EXPOSITION PERMANENTE DE L'ANCRE DE GEDÉ

  PORT LA NOUVELLE - FRANCE

7 juillet 2011

        

L’invitation du Maire de Port La Nouvelle

Le 7 juillet 2011 le président de notre fondation, Ed van Lierde, fût invité par la municipalité Port La Nouvelle, pour l’inauguration, ensemble avec Monsieur le Maire, de la plaquette de l’ancre du Gedé, et pour faire un discours de la part du Musée KRL. Pendant cette reception chaleureuse notre président était accompagné par son épouse Josje. Ed van Lierde saisit l’occasion pour encourager le club de plongée impliqué (dont le Secrétaire de la Mairie, Claude Roquelaure était président) de relever de l’eau quelques parties reconnaissable pour le Musée KRL. Malheureusement, suite aux conditions de plonge défavorables, on n’y avait pas encore réussi!

PLONGER VERS LE SHIGIZAN MARU (LE'GEDÉ')

Photos de Patrice Strazzera, Nathalie Vialade, Claude Roquelaure et le 'Koninklijke Rotterdamsche Lloyd Museum'

Port La Nouvelle sur la Méditerranée.
 
La carte nautique avec l'épave du Gedé.
Le gaillard d'avant à bâbord.
Le gaillard d'avant à tribord.
Un morceau de la rambarde sur le gaillard.
Un hublot bien visible.
La chaudière marine écossaise.
L'ancre de bâbord.

 

LE SAUVETAGE DE L'ANCRE

L'ancre sort de l'eau à l'aide du gréeur de Jifmar Offshore Services
L'équipage posant fièrement avec láncre

 

LES FESTIVITÉS AUTOUR D'UNE EXPOSITION PERMANENTE DE L'ANCRE DU GEDÉ 

'Port la Nouvelle' est une commune dans le département 'Aude'  (region Languedoc-Roussillon)avec, en 2005, 5610 habitants. Le village portuaire fait partie de l'arondissement Narbonne.
 
        

                                            PORT LA NOUVELLE - FRANCE

L’invitation du Maire de Port La Nouvelle

 

Le 7 juillet 2011 le président de notre fondation, Ed van Lierde, fût invité par la municipalité Port La Nouvelle, pour l’inauguration, ensemble avec Monsieur le Maire, de la plaquette de l’ancre du Gedé, et pour faire un discours de la part du Musée KRL. Pendant cette reception chaleureuse notre président était accompagné par son épouse Josje. Ed van Lierde saisit l’occasion pour encourager le club de plongée impliqué (dont le Secrétaire de la Mairie, Claude Roquelaure était président) de relever de l’eau quelques parties reconnaissable pour le Musée KRL. Malheureusement, suite aux conditions de plonge défavorables, on n’y avait pas encore réussi!

 

PHOTOS DE L’INAUGURATION SOLENNELLE DU 7 JUILLET 2011

                                                                                                                                                                                                                                                                                                     
L’inauguration de la plaquette en cuivre par, à gauche, le Maire Henri Martin et, à droite, Ed van Lierde.
Le Maire, Henri Martin, remerciant Ed van Lierde de sa présence.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               
La disposition superbe de l’ancre du Gedé, de la plaquette et de la plaque d’information.
L’information détaillée (en français) avec photos.
                                            
Le discours du maire, en vrai Français, avec beaucoup de gestes.
Le secrétaire, Claude Roquelaure, en train de lire quelques phrases en hollandais.

         
Le discours en français de Ed van Lierde, un peu hésitant ici et là, est très apprécié par les auditeurs.
Notre président reçoit un cadeau en souvenir du maire.
Le groupe entier: Dgàd: Corinne Blokhoff-Astruc, le secrétaire de la mairie, Claude Roquelaure, Josje van Lierde-Olivier, le fondateur du KRL-Museum, Ed van Lierde, le maire Henri Martin et Arthur Bertrand, le créateur du cadeau, reçu par le président du maire (voir en bas à gauche).
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
À gauche le cadeau reçu par Ed van Lierde du maire, à droite le cadeau reçu par Claude Roquelaure de la part du musée KRL.
Une jolie présentation Powerpoint était prévue également.
Une exposition photos du Gedé et du relevage de l’acre de bâbord.
Une vue superbe sur Port La Nouvelle. Dgàd: Josje van Lierde-Olivier, Corinne Blokhoff-Astruc et Claude Roquelaure. En plus, il nous avait fait faire une excursion le lendemain.

 

LA PRESSE

 

 

'Les épaves de la Grande Guerre' (decembre - 2014)

WEBSITE DU LIVRE

http://www.editions-gap.fr/fiche-A%7CGAP%7CEPAVESGDEGUERRE-01040000000000000000-FR-231-PLONGEE.html

Jean-Pierre Joncheray est un vieil habitué des éditions GAP. Nous lui devons la longue série des épaves :
- 50 épaves en Corse, édité en 2002, puis, en suite régulière :
- 80 épaves à Marseille et dans sa région,
- 100 épaves en Côte d’Azur, de La Ciotat à Saint-Tropez,
- 100 épaves en Côte d’Azur, Monaco, Riviera du Ponant,


à laquelle il a déjà rajouté L’aventure du sous-marin Alose, ce submersible qu’il a découvert en 1975, et maintenant classé Monument Historique. En même temps, couronnement de sa longue carrière d’archéologue sousmarin, Jean-Pierre « inventait » en quelque sorte ce qu’il convient de nommer l’archéologie de la vapeur, une application innovante des méthodes de l’archéologie sous-marine aux épaves contemporaines, des navires à vapeur aux avions. Car, avant lui et ses premiers « naufrages en Provence », qui datent du début des années 1980, n’étaient nobles, et considérées, que les études de gisements antiques, étrusques, grecs ou romains.

Dans la foulée, notre auteur préféré s’est attaqué à un sujet qui, il faut l’admettre, est d’actualité : la guerre de 1914-1918, autrement dite « Grande Guerre ». À vrai dire, Jean-Pierre n’avait pas attendu cette commémo-ration pour amasser, année après année, depuis plus de quarante ans, une importante documentation sur les aspects maritimes et méditerranéens du conflit. Il avait visité toutes les épaves se rattachant à cette période, s’entourant des meilleurs photographes sousmarins, et consulté les plus éminents spécialistes du sujet. L’appel aux plongeurs « tek », ces nouveaux explorateurs des grandes profondeurs, fut souvent nécessaire. Avec François Brun et Claude Roquelaure, les coauteurs, l’exhaustivité s’est réalisée jusqu’aux frontières de notre façade méditerranéenne.

Le résultat est là : dix-sept bâtiments perdus, plus de dix épaves visitées au sein des eaux, leur histoire avant le funeste jour de leur naufrage, les circonstances de leur perte, et la description de leurs vestiges, quand ceux-ci étaient accessibles. La qualité de cet ouvrage semble établie si l’on en savoure la préface, sous la signature prestigieuse du Directeur du Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines, Michel L’Hour.

                                                                                                                             

Auteur: 

Jean-Pierre JONCHERAY

                                                                                                                                  

 Plongeur-sponsor:

Claude ROQUELAURE

                                                                                                                     

Plongeur-sponsor:     

François BRUN

Le 7 juillet 2011 le président et fondateur du 'Stichting Koninklijke Rotterdamsche Lloyd Museum, Ed van Lierde, fût invité par la municipalité Port La Nouvelle, pour l’inauguration, ensemble avec Monsieur le Maire, de la plaquette de l’ancre du Gedé, et pour faire un discours de la part du Musée KRL. Pendant cette reception chaleureuse notre président était accompagné par son épouse Josje. Ed van Lierde saisit l’occasion pour encourager le club de plongée impliqué (dont le Secrétaire de la Mairie, Claude Roquelaure était président) de relever de l’eau quelques parties reconnaissable pour le Musée KRL. Malheureusement, suite aux conditions de plonge défavorables, on n’y avait pas encore réussi!

 

Peinture de Marc Brisset - 2016

 

UN ÉVENEMENT IMPORTANT EN 2017!

Henri Martin, Maire de Port La Nouvelle, mentionnait dans son discours son désir d’organiser un évènement important dans environ 6 ans à l’occasion du centenaire du naufrage du Gedé. Il est remarquable comment le gouvernement français accorde plus de valeur au passé que le gouvernement Hollandais. Notre musée est confronté, parfois d’une façon rude, avec ce dernier fait.

Les Français nous ont également montré qu’ils considèrent l’hospitalité d’une grande importance. Depuis ce website nous les en remercions encore une fois .............

"Port La Nouvelle ....... Merci beaucoup pour votre hospitalité!"

 

La traduction par Floor van der Moer dans la belle langue française, est très apprécié par notre mussée.